• VOYAGE EN ANGLETERRE

    Mesdames, Messieurs les parents des élèves de 5ème,

    A la suite du billet adressé par Madame SALTER, vendredi soir, via les carnet de correspondance de vos enfants, voici la réponse qui lui a été apportée par l'APEC ce jour :

    Madame SLATER,

     

    Ce qui ne devait pas arriver, arrive finalement... Ceci est d'autant plus déplorable que c’était parfaitement prévisible.

     

    Nous trouvons vraiment dommage que la longue réflexion qui vous a menée à cette solution n'ait pas été menée de concert avec les parents d'élèves et que vous nous mettiez face à des décisions que vous avez déjà prises. Mais quoi qu'il en soit, après concertation entre nous mais également avec quelques parents d'élèves de cinquième, nous devons vous informer que nous estimons que la solution proposée de tirer au sort huit enfants qui se verront privés de voyage n'est pas acceptable. Nous la refusons donc.

     

     

    Le 9 septembre dernier, plusieurs dizaines de parents vous ont entendus prononcer les mots suivants : "N'ayez aucune crainte, il y a de la place pour tout le monde ; tous les élèves qui le demandent partiront." Ce que vous m'avez d’ailleurs confirmé personnellement le lendemain alors que je vous faisait part de mes craintes.

     

    A vous maintenant de respecter votre propre parole !

     

    Par ailleurs, concernant votre choix de ne pas inclure au tirage au sort les enfants bénéficiaires de l'aide du fonds social, elle est très contestable. Beaucoup des parents ont mit un point d'honneur à ne pas demander cette aide et ne seront pourtant pas en mesure de faire voyager leur enfant dans le cadre familial. Ceux-là peuvent se "mordre les doigts" de n'avoir pas osé demander l'aide : ils y perdent sur tous les tableaux...vous ne pouvez pas déduire qu'une famille ne faisant pas la demande d'aide peut se permettre d'emmener 4 ou 5 membres de sa famille en Angleterre. De plus, impossible de comparer un voyage scolaire de 5 jours avec un week-end en famille !

     

     

    Nous nous tenons à votre disposition pour reparler de ce problème et nous serons au collège lundi. Après un rendez vous avec Madame ******* à 11 heures, nous déjeunerons au self et serons disponibles pour vous rencontrer soit avant soit après le repas, voire pendant.

     

    Cordialement,

     

    Marie-Christine DALTO,

    pour le Bureau de l'APEC

    06.03.13.76.16.


  • Commentaires

    1
    D. Forr-Lario
    Dimanche 25 Septembre 2016 à 20:08
    Merci pour votre lettre qui reflète exactement ce que nous pensons etce que Mme Slater a affirmé à la réunion.
    2
    M.et Me Teulié
    Dimanche 25 Septembre 2016 à 21:13
    Nous vous remercions pour votre courrier. Nous trouvons également leur solution injuste, non satisfaisante et difficile pour les enfants qui seront exclus du projet. Les points que vous avez soulevés dans votre courrier sont tout à fait justifiés et nous vous soutenons dans votre démarche.
    3
    mr et Mme Brachet
    Dimanche 25 Septembre 2016 à 21:36
    Merci pour votre lettre.
    4
    Siffert et Pinard
    Dimanche 25 Septembre 2016 à 21:56

    Bonsoir, voici une copie du mail que nous avons envoyé ce soir au collège, pour notre cas particulier. Peut-être y'a-t-il d'autre parents/élèves dans ce ce cas.

     

    A l'attn de Mme Dubreuil, Mme Slater, Mme Joie et M. Boscher

    Copie : APEC

     

    Mesdames, Monsieur, 

    Comme vous le savez notre fils Marius a été placé directement sur la liste d'attente du voyage en Angleterre des 5è pour avoir remis son dossier avec 1j de retard.

    Nous souhaitons vous faire part de notre indignation devant cette décision profondément injuste: pour un retard des parents, vous punissez l'élève!

     

    Remettons les choses dans leur contexte:

    - en juin, nous vous avons fait part par écrit de notre intérêt pour ce voyage

    - en septembre, vous nous adressez un courrier nous donnant un délai de 4 jours, en semaine, pour répondre

    - j'étais en déplacement professionnel en Inde et mon mari, très chargé cette semaine là, n'a pas vu la date limite pour l'inscription. Se rendant compte de son erreur, il vous a adressé un mail dès le vendredi soir pour s'excuser de notre retard et vous confirmer que le dossier vous serait remis dans les meilleurs délais.

    - le dossier a été remis le lundi 19 septembre

    - pour preuve de notre engagement, et pour palier à tout risque de retard pouvant impacter l'organisation du voyage, nous vous avons remis le dossier complet dès le jeudi 22 septembre.

    Soyons clairs: votre décision de placer Marius en liste d'attente relève du fait que vous avez été dépassés par le nombre de demandes pour ce voyage. Si nous comprenons qu'il est difficile d'organiser un voyage de cette ampleur, votre réponse à ce problème de places est tout à fait inappropriée. En effet nous parlons ici d'un voyage éducatif, pas d'un week-end ou de vacances..

     

    De plus de quel élève parlons-nous? Marius a eu les félicitations du conseil de classe à l'issue des 3 trimestres de 6ème. Il nous paraît inconcevable qu'un élève aux résultats scolaires remarquables et au comportement irréprochable se retrouve pénalisé pour un fait qui ne relève pas de sa responsabilité. 

    Avez-vous conscience de ce que ce voyage représente pour un élève comme Marius? Avez-vous une idée de sa déception?

    Quelle réponse devons-nous lui apporter? Que les décisions ne sont pas prises à l'aune de valeurs telles que le mérite et le travail? Que le système appliqué est injuste ou qu'il doit reprocher à ses parents le fait de ne pas partir?

     

    Et si nous parlions de la communication qui a entouré ces regrettables événements.

    Aucune.

    Aucune information de votre part.

    Ni après la remise du dossier; ni même ce vendredi pour nous informer de votre décision! C'est de la bouche même de Marius que nous apprenons la nouvelle; ce qui tend à montrer que vous n'avez pas considéré tous les tenants et aboutissants de la situation, que vous ne considérez pas tous les impacts de vos décisions.

    Comment? l'élève/ les parents ne méritent pas un courrier de votre part? Marius a vu ses camarades recevoir un courrier; lui n'a rien eu.

    Encore une fois: quel est le message pédagogique? Où sont le respect de la personne et la récompense du travail?

     

    Votre manque de communication ne laisse que peu de place au dialogue, c'est pourquoi nous souhaitons dès maintenant informer le rectorat de cette situation que nous jugeons inacceptable. Nous espérons très sincèrement que cette démarche s'avérera inutile et que ce courrier trouvera votre attention et votre compréhension, et que vous voudrez bien reconsidérer votre décision.

    Nous ne sommes pas en faveur du tirage au sort qui ne répond pas aux valeurs éducatives que nous recherchons. Mais quelle que soit l'issue apportée à cette malheureuse affaire, nous vous demandons de considérer la demande de Marius au même titre que les autres dossiers.

     

    Marius n'a rien d'autre à se reprocher que d'avoir eu une maman en déplacement et un papa très chargé cette semaine là.

     

    Dans l'attente de vous lire ou de vous parler, veuillez recevoir nos salutations

    Emmanuelle Siffert-Pinard

     

      • rodriguez/kerbrat
        Lundi 26 Septembre 2016 à 08:01

        Pour nous ça a été un coup non tu pars pas, un coup oui oui c'est bon tu est partante, un coup non ... 

        courrier de mme Dubreuil du 21/09 10:15

        Madame,

        Les élèves dont les lettres d'engagement arrivent hors délais seront inscrits sur une liste supplémentaire, sans garantie de participation au voyage.

        Vous serez tenue informée de son rang sur la liste des participants. Si votre fille ne participait pas au voyage, les chèques que vous avez versés vous seront restitués.

        Cordialement,

        I.DUBREUIL

        2ème mail 10:30

        Je reviens vers vous pour vous dire que je viens de croiser Mme JOIE qui me dit que vous aviez réglé dans les délais impartis. donc votre fille est inscrite sur la liste des participant et est considérée comme partante.

        Cordialement,

        I.DUBREUIL

         

        tout ça n'est pas normale et injuste pour nos enfants

      • rodriguez/kerbrat
        Lundi 26 Septembre 2016 à 08:30

        Je trouve trop injuste que ce soit ma fille qui subisse les soucis des adultes (santé, travail...) et je suis contre un tirage au sort qui ne ferait que dévaloriser ma fille, elle qui se faisait une telle joie de partir avec ses copines et découvrir Londres 

         

        Cordialement, G.Rodriguez Kerbrat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :